Corcoran

10 morceaux

  • 01

    Prête-moi ton regard

    Paroles

    Prête-moi ton regard

    Prête-moi ton regard ou quelques
    pas de danse
    Quelques espoirs quelquefois
    S'écartent, se jouent et s'oublient
    En quelque part
    Or prête-moi ton regard

    J'me suis trompé encore
    Une fois de plus une fois de trop
    T'as raison et j'ai tort
    J'me suis trompé encore
    Alors qu'est-ce qu'on fait
    On s'accuse, on s'ignore?
    Oh non! Prête-moi ton regard

    Tiger tiger burning bright
    In the forest of the night*
    Si je savais c'qui nous sépare
    Tiger tiger burning bright
    In the forest of the night
    J'me suis trompé encore

    Prête-moi ta plume, griffonne-moi
    Griffone-moi de mots gras
    De beaux barbots
    Ou de barbots bêtes
    Mais griffone-moi

    Et je tombe encore
    Sans mise en scène
    Sans remords et sans regret
    Je tombe encore
    Je m'abandonne
    Je me défais de moi
    Si tu me prêtes ton regard

    Malgré les revers
    Malgré la peur
    Malgrés les rêves ébréchés
    Je te poursuis
    Te poursuivrai
    Au bout du compte
    Sans garde-fou
    Je pourrai me laisser glisser
    Et je pourrai brûler

    Tiger tiger burning bright
    In the forest of the night
    Si je savais c'qui nous sépare
    Tiger tiger burning bright
    In the forest of the night
    J'me suis trompé encore

    *(William Blake 1757- 1827)

  • 02

    La nostalgie

    Paroles

    La nostalgie

    Mais il nous reste la nostalgie
    Mais il nous reste la nostalgie

    Pas longtemps après le départ de Georges
    On a voulu ressortir ses banderoles
    Et brandir quelques-uns de ses
    vieux slogans
    Se revêtir de ses vieux slogans

    Mais il nous reste la nostalgie
    Mais il nous reste la nostalgie

    Quand, par contre, on s'est aventuré
    Brandissant ce que Georges brandissait
    De vive voix la droite s'en est mêlée
    Et la même histoire recommença

    Mais il nous reste la nostalgie
    Mais il nous reste la nostalgie

    Laissons-les se battre
    Laissons-les se compliquer la vie
    Laissez-moi mes souvenirs de toi
    Laissons-leur leur futur conditionel
    Laissez-moi mon passé composé
    Laissons-les s'affoler devant la bêtise
    humaine
    Laissez-moi mes rêves et ma danse
    Laissons-les se payer la tête de la
    bourgeoisie
    Laissez-moi jouer dans ma cour

    Mais il nous reste la nostalgie
    Mais il nous reste la nostalgie

    Laissons-les s'enrager
    Laissons-les s'outrager
    L:aissez-moi quand même à l'écart
    Laissons-leur leur lourd impératif
    Et moi mon infinitif
    Laissez-moi mes rêves et ma danse
    Mes désirs et mon sang et mes réticences
    Laissez-moi ma Simone mes souvenirs
    de toi et mes silences

  • 03

    Fallait s'y attendre

    Paroles

    Fallait s'y attendre

    Fallait s'y attendre
    On s'est tellement parlé
    On s'est tout dit
    Il nous reste quelques promesses
    périssables

    Parle-moi sans nuances
    Raconte-moi ce qu'il faut raconter
    À celui qui prétend pouvoir comprendre
    ... vouloir comprendre

    Rhabille-toi de moi
    Porte-moi comme tu me portais
    Rhabille-toi de moi
    Essaie-moi pour quelques sorties

    Aurait fallu se reprendre
    Mais c'est aberrant la reprise
    Vaut mieux simplement se moquer
    de la bêtise
    ... la belle bêtise

    Faut bien en rire
    De nos rêves en civières
    J'ai toujours peur de l'eau
    Mais ouvrons de nouveau les écluses
    ... ouvrons les écluses

    Rhabille-toi de moi
    Porte-moi comme tu me portais
    Rhabille-toi de moi
    Essaie-moi pour quelques sorties

    Emprunte-moi, sers-toi de moi
    Serre-moi vise-moi
    Pointe-moi du doigt

    Rhabille-toi de moi
    Porte-moi comme tu me portais
    Rhabille-toi de moi
    Essaie-moi pour quelques sorties

  • 04

    Ou danser

    Paroles

    Ou danser

    La nuit s'allume
    Pas seul à être seul
    Mais l'étranger solitaire
    Veut danser

    Libérer ses vraies larmes
    Éventer le mensonge
    S'évader de son vitrail
    Et danser

    Échos et ricochets
    De ce qui se voulait vrai
    Loin de moi la vérité
    J'veux danser

    Le seul langage clair
    Sans doute et sans dogme
    Le seul vrai point de repère
    ... danser

    Danser, en dehors en dedans
    Danser âme et corps
    Danser, s'appartenir, devenir partenaire
    Et danser

    La nuit s'éclaire
    À la lumière des désirs
    Et devant le savoureux besoin
    De danser

    De froisser son orgueil
    Sans fausser sa dégaine
    Se faufiler sur le plancher
    Et danser

    Danser, en dehors en dedans
    Danser âme et corps
    Danser, s'appartenir, devenir partenaire
    Et danser

    Vaciller dans l'embrasure
    De toutes les portes et toutes les promesses
    Consentir à son sort
    Ou danser

    Danser, en dehors en dedans
    Danser âme et corps
    Danser, s'appartenir, devenir partenaire
    Et danser

  • 05

    C'est pour ça que je t'aime

    Paroles

    C'est pour ça que je t'aime

    Tu me murmures, tu me mijotes
    Me tords et me traverses
    Tu me tirailles, me touches,
    me tourmentes
    Tu m'allumes, tu m'étincelles
    Me sacrifies, me sauves, me soûles
    Tu m'animes mais tu m'énerves
    Tu me fabules, me fascines
    Me chavires, me chatouilles
    M'échappes et m'essouffles
    Tu me souris, me soulèves
    Me conjugues, te confies
    Me convoques et me coiffes
    Tout ça parce tu m'aimes

    Tu me découvres et tu me dégonfles
    Me nourris et me bouffes,
    tu me barbouilles
    Me berces et me brasses
    Me cours et me cajoles
    Me pièges, me libères, me piges
    Me brusques et me brûles
    Tu me réclames, me rédiges
    Me révises, me ramasses
    M'engages et me fixes
    Tu me défends, me dépenses
    Me décrits, me maudis
    Me mordilles et m'admets
    Tout ça parce que tu m'aimes

    Tu m'affiches et tu m'chuchotes
    M'apaises, m'épuises et m'attises
    M'orchestres et m'arranges
    Tu me préfères, me perfores
    Me préfaces, me postules
    Me préambules et me prédis
    Tu me fabules, me fascines
    Me chavires, me chatouilles
    M'échappes et m'essouffles
    Tu me réclames, me rédiges
    Me révises, me ramasses
    M'enrages et me fixes
    Tu me défends, me dépenses
    Me grises, me dégrises
    Me dévoiles et me détournes
    Et c'est pour ça que je t'aime

  • 06

    Ton amour est trop lourd

    Paroles

    Ton amour est trop lourd

    Ton amour est trop lourd
    Tu me serres trop fort
    Remets-moi les clefs
    Laisse-moi seul ce soir

    Tout prend ton odeur
    Ma personne, mon lit, mon coeur
    Laisse-moi me déshabiller de toi
    Charme-moi par ton absence
    Séduis-moi par tes silences
    Intrigue-moi mais à distance

    Ton amour est trop lourd
    Tu me serres trop fort
    Remets-moi les clefs
    Laisse-moi seul ce soir

    Laisse-moi me retrouver
    Laisse-moi me faire la cour
    Si tu peux quand même apprendre
    Laisse-moi mes peurs
    Ne me quittes pas mais laisse-moi seul
    ce soir

    Ton amour est trop lourd
    Tu me serres trop fort
    Remets-moi les clefs
    Laisse-moi seul ce soir

    S'il te plaît ne me soupçonne pas
    S'il te plaît ne m'interroge pas
    S'il te plaît ne te fais pas de mauvais sang
    Simplement question d'espace
    Simplement question de moi, seul, ce soir

    Ton amour est trop lourd
    Tu me serres trop fort
    Remets-moi les clefs
    Laisse-moi seul ce soir

  • 07

    Le boogie

    Paroles

    Le boogie

    Y'a pas d'raison de rester là comme ça
    Pas question de rester figé là
    D'aucune façon ce qui se passe me plaît
    Je n'en doute pas, non mais pas du tout
    D'aucune manière ce qui m'arrive
    me comble
    Tu sais qu't'es vraiment pas facile
    à séduire
    Mais j'essaie et je cherche
    Je me donne et je me dévoue
    Je m'empresse je m'efforce
    Je m'échappe mais je me ramasse
    Et malgré ça te voilà malheureuse
    Et moi me voilà mêlé

    D'aucune manière j'vais rester là
    comme ça
    Or dis-moi donc ce qu'il me reste
    à faire
    Pas d'raison de rester figé là
    J'suis bien d'accord mais peux-tu être
    plus clair
    D'aucune façon ce qui se passe me plaît
    J'te dis qu't'es vraiment pas facile
    à séduire
    Mais j'essaie et je cherche
    Je me donne et je me dévoue
    Je m'arrache les cheveux
    Dieu sait j'fais de mon mieux
    Malgré ça te voilà qui bougonne
    En guise de dernier recours
    Oui de dernier recours
    J't'offre une petite infusion de boogie
    Une infusion de boogie woogie

    C'est donc tout c'qu'il nous fallait

    En effet c'est tout c'qu'il nous fallait
    Pas sûr j'trouve ça tellement flatteur
    Calme-toi, arrête de t'en faire
    J'suis calme mais perplexe
    Y'a pas d'raison de rester là comme ça
    Tu sais j'ai tout compris
    Pas question de rester figé là
    J'arrive, j'me lève, j'me tais et je boogie

  • 08

    Laisse faire

    Paroles

    Laisse faire

    Laisse faire
    Oublie c'que j'ai fait
    Oublie c'que j'ai promis

    Laisse faire
    J'sais ps c'qui m'a pris
    dire c'que j'ai dit
    Laisse faire

    L'amour te fait peur
    Quand t'en entends parler
    Tu te sauves
    T'as pas l'goût d'm'entendre
    J'ai pas l'goût d'me taire
    Laisse faire
    J'ai peut-être visé trop haut
    Ou j'ai misé d'travers
    Laisse faire

    Nevermind
    Forget what I said
    You can forget what I did
    Nevermind
    I don't know why
    I cried like I cried
    Nevermind
    You know love is such a chore
    Everytime we touch we get burned
    I wont give up and you wont give in
    Nevermind
    I'll be alright and I know you'll be fine
    Nevermind

  • 09

    Revenu de guerre

    Paroles

    Revenu de guerre

    Revenu de guerre
    Vêtu de belles blessures
    De souvenirs
    Sang froid, sang chaud,
    sang de collègues
    Mais sans colère

    Revenu de guerre
    Redevenu civil
    Solitaire embrigadé
    Frissons froids
    Remplacent colère

    Revenu de guerre
    Fier mais inquiet
    Survivant, porteur de médailles
    Cicatrices applaudies
    Qui sollicitent colère

    Revenu de guerre
    Armé de chants futiles
    Qui racontent aventures
    Et prouesses
    Mais qui oublient colère

    Revenu de guerre
    Aux pas de militants
    Militaire malgré les morts amères
    Pleurs d'une mère
    Deviennent colère

  • 10

    Je me tutoie

    Paroles

    Je me tutoie

    Je me tuttoie depuis déjà longtemps
    Je me serre, je me sors
    Je me berce, je me borde
    Et j'm'endors

    Fatigué de moi je rêve à toi
    Je te majuscule
    Je te point d'exclame
    Je te vouvoie

    Mais lorsque je nous trait d'union
    Ça me réveille
    Or je me minuscule
    J'me rendors

    Point.