Entre tout et moi

10 morceaux

  • 01

    On aurait dit l'amour

    Paroles

    On aurait dit l'amour

    ils se sont savourés
    passionnément
    comme le font
    les amants infidèles
    se sont savonnés
    les yeux ouverts
    au ralenti, se sont sondés

    ils se sont sirotés
    comme des assoiffés
    à la recherche
    de tous les goûts
    se sont conjugués
    au plus-que-parfait
    ne voulant tromper
    que le temps

    shu bop, shu bop,
    on aurait dit l'amour

    ils ont touché l'intime,
    sans interdit
    à fleur de pupilles
    se sont palpés
    se sont affardés
    dans des baies effrénées
    se sont ancrés
    en eaux profondes

    il était articulé,
    elle était bilingue
    de concert et à corps perdu
    ont doublé leurs désirs
    jusqu'à l'abandon
    ongles et lèvres
    et langues à l'oeuvre

    shu bop, shu bop,
    on aurait dit l'amour
    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop, ooh
    on aurait dit l'amour

    farouchement enlacés,
    frissons en rafales
    ils ont rougi de plaisir
    se sont creusés,
    sans la contrainte des mots
    ont plongé
    dans les os de l'autre
    ongles et lèvres
    et langues à l'oeuvre

    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop,
    shu bop, shu bop, ooh

    on aurait dit l'amour

  • 02

    Entre tout et moi

    Paroles

    Entre tout et moi

    entre tout et moi - toi
    eux c'est trop
    l'émoi c'est toi, c'est tout
    entre tout émoi - eux
    toi et moi
    sans toi, moi, j'suis eux
    l'émoi c'est toi,
    c'est tout
    l'émoi c'est nous,
    c'est doux

    arme-moi
    tire-moi vers toi
    sur ma main
    passe ta main
    tate-moi
    je t'attendais
    tu m'attendais
    d'accord
    mais
    j'parle trop

    approche-toi
    approche-moi de toi
    sur mes lèvres,
    passe tes lèvres,
    tate-moi
    tu t'appartiens
    je m'appartiens
    d'accord
    enfin
    je t'aime

    sous le toit de nous,
    nos noeuds
    se dénouent
    et toi et moi, on se noue
    sous le poids de tout, nous
    eux sur tout
    sans pods, moi, j'suis toi
    sans toi, moi, j'suis coi
    l'émoi c'est toi, c'est tout

    amarre-toi
    abreuve-toi de moi
    sur mes lèvres
    passe tes lèvres
    tate-moi
    je t'attendais
    tu m'attendais
    d'accord
    mais j'parle trop

    approche-toi
    approche-moi de toi
    sur ma main
    passe ta main
    tate-moi
    tu t'appartiens
    je m'appartiens
    d'accord
    enfin
    je t'aime

    entre tout et moi - toi
    eux c'est trop
    l'émoi c'est toi, c'est tout
    entre tout émoi, eux
    toi et moi
    sans toi, moi, j'suis eux
    l'émoi c'est toi,
    c'est tout
    l'émoi c'est nous,
    c'est doux

  • 03

    L'aube tarde

    Paroles

    L'aube tarde

    accosté au vide devant
    le doute en soute,
    on tangue
    prendre la mer
    tenir la mer
    l'aube tarde
    where are you gerry roufs?

    le crépuscule
    grelotte et grince
    le temps est long et lent
    ni répit
    ni éclaircie
    l'aube tarde
    where are you gerry roufs?
    l'aube tarde
    where are you?
    l'aube tarde

    la nuit s'empare
    du gouvernail
    combien confus
    ce sentiment
    azur
    cerné de silences
    l'aube tarde
    where are you gerry roufs?
    l'aube tarde
    who are you?
    l'aube tarde

    vertiges dans l'écoutille
    devant les ombres
    ébouriffées
    ivresse
    devient méduse
    l'aube tarde
    attends-moi
    l'aube tarde

    on se noie
    dans les creux de soi
    attends-moi
    attends-moi

  • 04

    Gris comme Pâques à Londres

    Paroles

    Gris comme Pâques à Londres

    plat comme le sermon
    d'un curé ivre
    gris comme pâques
    à londres
    ni paradoute ni parafolies
    croquis croche d'un moi
    qui meut
    gris comme pâques
    à londres

    froid comme une écuelle
    de porcelaine
    loin comme catéchèse
    durs ces murs qui s'épaississent
    le vide qui givre,
    les peurs qui pèsent
    delirium, délire

    à débroussailler
    ce champ d'bataille à virer les combattants
    la baignoire déborde,
    la vie prend l'eau
    le coeur s'en prend
    à une tête en laisse

    toujours l'armure
    cadres plus mesures
    jamais pêle-mêle
    jamais chaos
    c'est quand la fête
    vivement l'injure
    vive l'insolence
    c'est où la fête?
    toujours l'armure
    jamais colère
    c'est quand la fête?

    jamais tout à fait toujours
    jamais tout à fait jamais
    ni vraiment nu
    ni vraiment vu
    la pudeur est un match nul
    gris comme pâques
    à londres

    au début debout,
    docile et droit
    soudain dévergondé
    ni plan, ni maquette,
    ni mode d'emploi
    concierge d'un déjà
    trop propre moi
    delirium, délire

    la tête en veut
    à un coeur en laisse
    cruel duel
    curieuse quête disgracieuse
    pesante et ennuyeuse
    comme pâques à londres
    you know how grey
    it can be

    toujours l'armure
    cadres plus mesures
    jamais pêle-mêle
    jamais chaos
    c'est quand la fête
    vivement l'injure
    vive l'insolence
    c'est où la fête?
    toujours l'armure
    jamais colère
    c'est quand la fête?

    hasarder le ridicule
    conjurer l'absurde
    pas assez d'place
    pour le rêve
    carrément trop de néons

  • 05

    J'voulais m'laisser aller

    Paroles

    J'voulais m'laisser aller

    j'voulais m'laisser aller
    mais j't'ai laissée partir
    j'aurais aimé t'aimer
    mais t'étais trop maigre
    j'ai failli te suivre
    mais tu ne bougeais pas
    j'voulais te parler
    mais tu ne me disais rien

    j'voulais qu'tu reviennes
    mais d'abord que tu partes
    j'aurais aimé t'aimer
    mais j'étais trop maigre
    j'voulais me retirer
    m'éclipser sans vacarme
    les non-dits sont maudits
    aurait fallu qu'on se le dise
    mais toi tu t'es tue
    et je me suis tu
    toujours et beaucoup
    trop têtus

    j'rêvais du goût de ta peau
    et du sel de nos larmes,
    de ta langue, tes odeurs,
    de ton rythme, de tes cycles

    j'ai failli me livrer
    mais tu ne m'attendais pas
    j'voulais te rejoindre
    et te perdre,
    pour te retrouver
    et encore te perdre
    las, encore on s'est tus
    toujours et beaucoup
    trop vêtus

    j'rêvais du goût de ta peau
    et du sel de nos larmes,
    de ta langue, tes odeurs,
    de ton rythme, de tes cycles

    oui le goût de ta peau,
    le sel de nos larmes,
    ta langue, tes odeurs,
    ton rythme, tes cycles

    ta peau, nos larmes,
    nos écorchures

    j'voulais m'laisser aller
    mais j't'ai laissée partir
    j'aurais aimé t'aimer
    mais t'étais trop maigre
    j'ai failli te suivre
    mais tu ne bougeais pas
    j'voulais te parler
    mais tu ne me disais rien

  • 06

    Dis-moi qu'tu m'aimes

    Paroles

    Dis-moi qu'tu m'aimes

    dis-moi qu'tu m'aimes
    mets-moi mal à l'aise
    dis-moi qu'tu m'veux
    et qu'tu veux qu'j'te plaise
    que j'te mette à l'aise
    que j'te badigeonne de moi

    dis-moi qu'tu m'aimes
    même à demi-mot
    par les yeux, par les mains
    parle-moi d'anges
    parle-moi de démons

    sous la jupe du doute
    à l'antre de l'inconnu
    épuisons nos désirs
    enlaçons nos envies
    encensons l'ivresse
    fouillons nos cachots

    dis-moi qu'tu m'aimes
    sens-toi bien à l'aise
    dis-moi c'que tu veux
    pour que j'te plaise
    et que j'te mette à l'aise
    en te badigeonnant de moi

    dis-moi qu'tu m'aimes
    mords-moi si j't'embête
    sicre-toi de moi
    exige de moi
    tout ce qu'il y a de frissons

    au seuil de nos dessous
    où grondent nos désirs
    déjeunons sans gêne
    déployons nos lèvres
    déposons nos armes
    pillons nos pudeurs

    dis-moi qu'tu m'aimes
    mets-moi mal à l'aise
    dis-moi qu'tu m'veux
    et qu'tu veux qu'j'te plaise
    que j'te mette à l'aise
    que j'te badigeonne de moi

  • 07

    Mettons le feu

    Paroles

    Mettons le feu

    il y aura toujours
    quelques trouilles
    entre nous
    quelques distances
    quelques tabous

    tout est bousillé
    par le mot qui manque
    le mot de trop
    le mauvais mot
    alors?

    il y aura peut-être
    quelques hic entre nous
    quelques bâtons
    dans les roues

    tout s'alourdit
    sous le poids
    du permis
    et du correct
    alors
    tant qu'à y être
    mettons le feu

    raccommodons le rêve
    malmené par le doute
    délaçons nos robes
    de bure

    j'ai envie d'envies
    de gourmandises
    d'abandon
    et de bises
    alors
    tant qu'à y être
    mettons le feu

    mettons le feu
    brûlons à deux
    sauve qui peut
    mettons le feu

    mettons le feu
    battons le fer
    la chair est l'enjeu
    mettons le feu

  • 08

    Pas pire

    Paroles

    Pas pire

    qu'est-ce qu'on fait
    du toujours plus beau
    du toujours plus vrai
    du toujours
    plus conséquent?
    pas pire
    j'm'attendais mieux
    c'pas l'désastre
    pas la fin du monde
    simplement
    pas pire
    alors, qu'est-c'qu'on fait?
    c'est décevant
    d'se voir essoufflés
    si facilement
    j'm'attandais mieux
    c'est quand même désolant
    être désoeuvrés
    si nonchalamment
    j'm'attendais à moins pire
    au-delà du désastre
    à quelque chose
    de moins immonde
    en dessous des parures
    pas forcément profond, mais
    pas pire
    qu'est-c'qu'on fait
    du toujours plus beau
    du toujours plus vrai
    du toujours
    plus conséquent

    j'm'attendais à mieux
    à quelque chose
    de moins immonde
    pas pire

  • 09

    Madame Poupart

    Paroles

    Madame Poupart

    madame poupart
    était beau avant d'être belle
    aimait le bleu,
    le gin et jacques brel
    côté coeur
    c'était plutôt court
    trouvait le monde
    abrupt et bizarre
    madame était pétard

    tatôt crue,
    tantôt gourmande,
    livide devant le lâche
    et le mou
    ni rangée ni vraiment légère
    parlait jamais de son âge
    touché! madame poupart

    seule, elle épilait l'erreur
    rasait tout c'qui l'inquiétait
    se foutait
    de ses moqueurs
    elle s'en moquait

    effacée quoique coquette
    ni pudique ni trop sage
    elle n'avait qu'un seul regret
    ses tatouages

    seul, elle s'invitait au bal
    à la recherche
    du temps perdu
    fidèle à elle,
    elle dansait seule
    joue contre joug
    dansons jour contre joug

    vivait seule,
    dormait souvent
    recevait rarement chez elle
    revendiquait l'anonymat
    rêvait de chanel

    la vie est bête,
    la vie est belle
    le ridicule notre héritage
    la vie est courte,
    la vie est mince
    la vie est large

    seule, elle s'invitait au bal
    à la recherche du temps perdu
    fidèle à elle,
    elle dansait seule
    joue contre joug

    seule, elle épilait l'erreur
    rasait tout c'qui l'inquiétait
    se moquait
    de ses moqueurs
    elle s'en foutait...

  • 10

    J'ai tout mangé

    Paroles

    J'ai tout mangé

    j'ai mangé
    c'que vous avez laissé
    c'que vous avez abondonné
    sur votre table
    j'aurais aimé
    vous y retrouver
    pour que vous
    puissez guider
    un peu
    mon choix

    hélas, j'étais seul
    et j'ai tout bouffé

    j'ai tout mangé
    tout c'qui traînait
    j'ai savouré
    quelques curieux items
    j'aurais préféré
    que vous y soyez
    ne serait-ce que pour
    surveiller
    mon enthousiasme

    hélas, j'étais seul
    et j'ai tout bouffé

    allégrement
    et sans répit
    du plus connu
    jusqu'au plus pourri
    c'qui bougeait
    c'qui avait d'jà bougé
    je n'm'étais jamais vu
    si affamé

    si safre
    si seul
    si souvent mal
    et mêlé
    si safre
    si seul
    si souvent mal
    et mêlé

    ce que vous mangez
    ne me déplaît
    pas plus que ce
    à quoi vous pensez
    c'qui vous ronge
    c'qui vous préoccupe
    je l'ai bien trouvé
    sur votre table
    et je n'me suis pas privé
    nonchalamment
    de façon désinvolte
    je me suis empiffré

    si safre
    si seul
    si souvent mal
    et mêlé

    je vous ai savourés
    sans que vous le sachiez
    vous n'savez pas
    ce que vous goûtez
    mais je le sais
    car je n'me suis pas privé
    j'me suis empiffré
    j'me suis régalé
    allégrement

    j'ai tout mangé

    hélas
    j'étais seul

    hélas j'étais seul

    pauvre petit jim
    il est seul
    il est mal et mêlé
    mêlé, mêlé, mêlé